24/02/2016

Un plongeon en arrière.....

un post qui date du 08/02/2009

http://nays.skynetblogs.be/archive/2009/02/08/mamy.html

  

Une étude canadienne parue dans le très sérieux Canadian Medical Journal Association, s'est penchée sur les moyens de prévenir la maladie d'Alzheimer. Pour cela, les auteurs ont épluché des centaines d'études sur le sujet parues entre janvier 1996 et décembre 2005. Il en ressort que l'un des meilleur et seul, moyens de prévenir Alzheimer est de bien contrôler les facteurs de risques cardiovasculaires, au premier rang desquels l'hypertension. Par contre, l'hygiène de vie et les traitements médicamenteux semblent n'avoir que peu d'incidence sur le développement de la maladie.

Selon de nombreuses études scientifiques très sérieuses et s'étendant sur plus de 25 ans, le statut tensionnel entre 40 et 50 ans déterminerait le risque de démence vers 60/70 ans.

 

cette étude date bien sûr, mais de toute façon on entend pas beaucoup parler de la recherche sur cette maladie, doivent se dire BOF C'EST DES VIEUX

 

ma mère n'a jamais bu jamais fumé enfin quand elle était jeune oui elle a fumé un peu et l'apéro le dimanche avec leurs amis et jamais mangé gras, donc une hygiène de vie exemplaire....un peu trop de tension ça oui...vie assez stressante

 

mamy  en 1992 dans les 70 ans elle était encore " normale " elle a commencé a délirer vers la fin de sa décennie (j'ai encore un peu le temps) wink

 

Copie de mamy1

Je peux dire aussi que j'en ai vu des vertes et des pas mûres, en plus si éloignées l'une de l'autre, elle seule dans une grande maison qu'elle ne voulait pas quitter...elle a failli mourir asphyxiée tellement elle chipotait à sa chaudière, une voisine d'en face à vu sortir de la fumée par sa porte d'entrée, a appelé les pompiers et là  le toubib a dit : oui bon hôpital ..alors que des mois avant je lui avais dit : ma mère déconne à fond (elle me téléphonait jusqu'à 30 X par jour)...


oui... mais bon disait il, je lui envoie deux fois par jour une infirmière, quelqu'un pour ses courses, quelqu'un pour son ménage...elle en avait rien à foutre, elle ne laissait pas entrer les personnes....inventait des prétextes

 

résultat des examens psychiatriques : paranoia et Alzheimer.....

 
 
vers sa fin  au home du village ...
 


070209 003 par gasth

elle a vécu jusqu'à 88 ans, ça fera 6 ans au mois d'aout qu'elle a poussé son dernier soupir et j'ai aussi poussé un soupir de soulagement tant pour elle que pour moi

mamy,maladie

elle restait des heures comme ça les mains sur les yeux

mamy,maladie


je fais ce plongeon dans le passé, j'entends je lis plutôt pas mal de personnes qui ont un proche atteint de cette maladie...

ce n'est nullement pour m'apitoyer J'INSISTE

08:25 Écrit par nays | Lien permanent | Commentaires (48) | Tags : mamy, maladie |  Facebook |

Commentaires

Bonjour Nays,
Eh oui Nays, j'ai exactement le même problème avec ma mère (elle a 96 ans !) et ne veut pas entendre parler de home (maison de repos).
J'ai déjà demandé... réponse : "in e zotkot goen ek ni !" (traduction : "je ne vais pas dans une maison de fous !")
J'en ai parlé au Toubib : "je sais pas obligé..."
Au Juge de Paix (je suis administrateur de ses biens) : même réponse !
Oui sûr, de l'aide à domicile : nettoyage, coiffeuse, pédicure, nettoyage des vitres, courses...
Donc.... (je dois pas faire un dessin...)

Écrit par : JJ | 2016-02-24 à 08.49:11

MERCI

Répondre à ce commentaire

hello JJ
hé oui ..les médecins doivent donner leur accord mais voilà ils ne vivent- pas les évènements en direct jusqu'au jour où un drame a failli se produire là il était " obligé de réagir " , et avec lui elle était " charmante " une bonne cliente en plus....
pareil j'étais administrateur provisoire, j'ai dû me rendre je ne sais combien de fois chez la juge de paix ( en néerlandais) plus notaire et j'en passe....

oui JJ bon courage il en faut et garder son calme aussi !!.

Écrit par : nays& | 2016-02-24 à 08.58:46

Hallo Nays,
Chez le Juge de paix en Néerlandais ? Dus noch een vraag : waarom in het nederlands ? Jij woonde toch in Brussel ?

Écrit par : JJ | 2016-02-24 à 21.34:48

MERCI

hello JJ
nonnn ma mère habitait a Vilvoorde waar vlamingen thuis zijn !!!
une des plus anciennes familles de la ville qui jadis était bilingue, j'y ai fait mes primaires en français..puis dans les années 60 patatra fini le bilinguisme :)

Écrit par : nays& | 2016-02-25 à 07.25:21

Hello Nays,
Voila qui explique tout !
Bonne fournée...

Écrit par : JJ | 2016-02-25 à 07.36:03

MERCI

.... JOURNÉE !

Écrit par : JJ | 2016-02-25 à 07.37:09

MERCI

Bonjour Nays,
Ce que tu dis je le comprends très bien.
Je vis en ce moment des jours très compliqués avec ma mère. (tumeur au cerveau, schizophrénie, paralysie faciale, délire, et impossibilité de se tenir debout). Une femme autoritaire qui n'a jamais compris que le coffre fort ne suivait pas le corbillard !
Avec ma soeur, nous l'avons fait rentrer dans une maison ....
C'est notre mère, nous faisons tout pour que les choses se passent dignement mais personnellement cette situation me brule. Autre chose aussi notre mère n'a jamais été une mère. Elle a toujours vu ses filles comme des rivales.
Je pourrais écrire un livre .....
Tu as eu une mère aimante et je comprends d'autant plus que la situation a été émotionnellement très difficile à vivre.
Bisousss

Écrit par : Petits Bonheurs | 2016-02-24 à 09.24:16

MERCI

Répondre à ce commentaire

ce que je lis au sujet de ta maman Elisa est terrible..ben oui une mère est toujours une mère, mais j'ai eu la chance d'avoir eu une mère adorable trop gentille même...voilà j'ai découvert que quelque chose clochait justement quand son comportement vis a vis de moi a changé, elle devenait colérique par moments ce qui était tout a fait contraire a sa nature..

ta situation est pire que celle que j'ai vécue..comment une mère peut elle considérer ses enfants comme des rivales :(...

ma mère et moi toutes les deux on arrêtait pas de se chamailler, mais en s'adorant...en fait j'ai été durant de nombreuses années SA mère en quelque sorte...m'occuper de ses affaires qu'elle ne se fasse pas arnaquer etc...

patience et force toutes les deux ...

Écrit par : nays& | 2016-02-24 à 10.28:25

À part la dernière quinzaine où elle était à l’hôpital, j'ai gardé maman avec moi et ce ne fut pas tous les jours facile, surtout les moments où elle ne me reconnaissait pas....Elle ne pouvait plus rester seule chez elle. Elle est partie en 2007 et me manque chaque jour.
Bisous de loin pas envie de te refiler mon c-n de virus !
Tom je t'envois une caresse.

Écrit par : josiane | 2016-02-24 à 09.38:47

MERCI

Répondre à ce commentaire

Josiane, je n'aurais pas pu, je serais devenue dingue..on a cherché une maison pour elle près de chez nous mais elle n'a jamais voulu quitter son patelin je pouvais pas la forcer jusqu'au jour où, quand elle est arrivée au home elle disait " c'est chez moi ici "

Écrit par : nays& | 2016-02-24 à 10.30:35

une grave maladie !!
c'est fatiguant pour les proches-
c’est souvent suite à une grosse dépression non soignée ont dit les DR à maman-
papa l'avait !! il était coléreux- buvait de l'alcool- on lui avait enlevé les clés de voiture-
il se perdait - se sauvait-
paix à son âme-
gros bisous-

Écrit par : LADY MARIANNE | 2016-02-24 à 10.39:06

MERCI

Répondre à ce commentaire

ma mère n'était pas dépressive et ne buvait pas une goutte d'alcool elle le détestait même..tu vois...c'est pas évident d'en connaître les causes "exactes "

Écrit par : nays& | 2016-02-24 à 10.56:03

Coucou Nays,
Un article très touchant et d'autant plus encore que je suis également touchée par cette maladie au travers ma mère, diagnostiquée il y a deux ans.
Pas facile...
Ma mère n'a pas bu ni fumé non plus, et comme la tienne une forte tension artérielle depuis ses 50 ans.
Elle à 83 ans, veuve, et comme ta maman, elle ne veut pas quitter sa grande maison ou elle refuse même toute aide extérieure.
Très difficile à gérer et source de beaucoup de soucis et d'inquiétudes pour ses deux filles.
Triste, très triste...
Bises et bonne journée

Écrit par : Pascale MD | 2016-02-24 à 10.46:13

MERCI

Répondre à ce commentaire

Un article touchant. Je comprends que certaines personnes ne veulent pas aller en maison de retraite quand nous voyons le fonctionnement . Je l'ai vécu avec la maman de mon épouse. C'était simplement un mouroir. Je n'en dirai pas plus
Bonne journée

Écrit par : boutondor | 2016-02-24 à 11.28:49

MERCI

Répondre à ce commentaire

Bonjour nays
C'est exactement ce que nous avons eu avec ma belle mère. Elle ne voulait pas partir de chez elle, elle faisait cramer toute sa bouffe au risque de fiche le feu à la maison, elle nous invitait et quand on arrivait elle ne s'en rappelait plus. Mais le lus que je me souvienne c'est sa rudesse et sa méchanceté envers sa fille (ma femme) qui s'occupait d'elle à chaque instant.
C'est une maladie terrible pour les autres si on considère que le sujet ne se rend compte de rien !
Je te souhaite une bonne journée. Mais tu as raison, il faut de temps en temps revenir sur les souvenirs !
Gros bisous
@lain

Écrit par : @lain | 2016-02-24 à 11.31:39

MERCI

Répondre à ce commentaire

bonne journée, Nays

Écrit par : Yvon | 2016-02-24 à 12.04:26

MERCI

Répondre à ce commentaire

C'est toujours attristant d'apprendre une maladie sur un de ses proches, cependant il ne faut pas attendre d'être en difficulté pour avoir de la visite ou s'inquiéter de son entourage c'est quand on est vivant qu'il faut profiter de ses proches, bisous Nays.

Écrit par : Philippe | 2016-02-24 à 12.07:12

MERCI

Répondre à ce commentaire

chère Nays - j'ai gardé ma mère chez moi pendant 10 mois
mais j'ai craqué car elle était atteinte de démence - c'est autre chose qu'Alzheimer
mais ça vaut guère mieux - elle a été ensuite dans une HEPAD (maison médicalisée)
à côté de chez moi - elle y est restée quelques mois et elle est décédée à 95 ans -
j'étais tellement fatiguée et le moral en berne -
que j'ai eu un accident de voiture - pas trop grave heureusement -
pas drôle de vieillir dans ces conditions -
malgré mes petits revenus, j'ai pris une assurance dépendance
pour épargner ce cauchemar à mes enfants -
bises à toi
caresses au jeune homme Tom

Écrit par : miette | 2016-02-24 à 12.07:45

MERCI

Répondre à ce commentaire

Eh oui, du courage il en faut ! Et de la patience aussi...

Écrit par : JJ | 2016-02-24 à 12.09:16

MERCI

Répondre à ce commentaire

JJ pour la première fois de ma vie j'ai dû prendre un médicament du Serlain pendant 6 mois !
et j'ai perdu 10 kgs

des années c'est long.....

Écrit par : nays& | 2016-02-24 à 12.22:23

Oui Nays, je sais que c'est long (ma mère a 96 ans et ça fait 6 ans que cela dure)
Bon, autre choix, moi je refuse de prendre des médicaments...J'attends.

Écrit par : JJ | 2016-02-24 à 12.43:24

MERCI

Répondre à ce commentaire

j'ai aussi attendu longtemps, je prends jamais de médocs mais après des années un moment ça n'allait plus du tout et je suis pas du style a vite me lamenter au contraire mais a trop lutter ben ça craque...je n'avais pas le droit de faire subir mon mal être a mari qui subissait forcément aussi

Écrit par : nays& | 2016-02-24 à 14.11:40

bin très émue après lecture et que te dire sinon bravo pour le courage Nayseke bisous

Écrit par : amandine | 2016-02-24 à 13.01:30

MERCI

Répondre à ce commentaire

pas besoin de courage c'est tout naturel il faut prendre le taureau par les cornes j'étais sa seule famille et sa seule fille surtout :)

Écrit par : nays& | 2016-02-24 à 14.08:37

coucou Nays émouvant témoignage pour ta maman
c'est dur à vivre pour eux et pour les autres!!
mon père semblait avoir ça aussi et ma belle mère aussi, ils sont partis aussi
doux am
bisous

Écrit par : fruito | 2016-02-24 à 13.32:54

MERCI

Répondre à ce commentaire

Un passé pas si lointain , eh bien , c'est maintenant ainsi ; on vit trop longtemps en trop mauvais état pour pas mal de personnes ; c'est un sujet terrible et qu'on n'épuise pas ,évidemment ;la vie ,la mort ,la façon , la qualité;
je trouve très intéressant d'en parler , d'en partager ; j'ai vu , vécu aussi tellement de choses bizarres chez des très proches , des gens tellement arrangés et souffrants ,outre et surtout mon questionnement personnel pour comment être sûre de partir avant des états que je ne souhaite ni vivre et faire vivre
Merci chère Nays de nous reparler ainsi et de ta maman , bizzbizz

Écrit par : epalobe | 2016-02-24 à 13.47:55

MERCI

Répondre à ce commentaire

ça fait hélàs partie de la vie et vu l'allongement de la vie en général..personne n'est a l'abri...
bien sûr que j'ai fait un grand OUF je le dis sincèrement

Écrit par : nays& | 2016-02-24 à 18.29:03

oh Nays c'est très lourd cette maladie pour les proches mais je connais une amie qui a cette maladie,par moment elle me connait et par moment elle croit que je suis son frère alors qu'elle n'a jamais eu de frère mais moi je rentre dans son jeu c'est très bien de parler de cette maladie,je te souhaite un très bon Mercredi,bises

Écrit par : jean marie 33 | 2016-02-24 à 14.13:25

MERCI

Répondre à ce commentaire

Nos pauvres Maman's!!

Écrit par : TooTsie22 | 2016-02-24 à 16.29:40

MERCI

Répondre à ce commentaire

Bonjour nays&,

Je dois avouer que c'est une maladie qui me fait peur. Enfin, dans le sens où j'ai peur qu'elle m'attrape. Il y a beaucoup de personnes atteintes de cette maladie. J'ai connu deux personnes qui avaient cette maladie. J'aidais lorsque j'étais disponible afin que la personne qui s'occupait de sa mère puisse souffler. Il est vrai que c'est difficile pour le malade et la personne qui s'en occupe. Il est vrai aussi que c'est un soulagement de les voir partir ; aussi bien pour le malade et que la personne qui s'en occupe, c'est vrai.

C'est pour cela que je ne désire pas vivre vieille. Beaucoup me critique lorsque je parle ainsi mais lorsque l'on voit ses personnes, que l'on me dise à quoi ça sert de rester. Et lorsque l'on me rétorque que l'on ne choisit pas et bien moi si. J'ai choisit et si tout va bien jusque là, je sais le jour et l'année de ma mort.

Je te souhaite une bonne fin de journée. Bisous et caresses à l'intrépide Tom.

Écrit par : Mari jo | 2016-02-24 à 17.32:09

MERCI

Répondre à ce commentaire

Marie Jo
j'avoue que savoir le jour et l'année de ma mort pas sûre que ça me plairait, je verrais défiler le temps et me dire aie aie j'approche de la fin....mais si tu as cette force c'est bien..

Écrit par : nays& | 2016-02-24 à 18.25:00

Kikou Nays,
Je te crois ma belle, je sais de quoi tu es passé avec ta maman,
j'ai une de mes amies, son mari avait la maladie d'Alzeimer, et la
pauvre,elle a bien morflé, c'était un violent, elle a eut une dépression nerveuse. .....
et quand son mari est décédé, elle a fait ouf. ... et je me doute que pour
toi ça été la même chose, même si tu aimé ta maman. .........
je te souhaite une bonne fin de journée, gros bisous à toi ma belle et
caresses à Tom :-)

Écrit par : Mimi du Sud | 2016-02-24 à 18.13:18

MERCI

Répondre à ce commentaire

Terrible cette maladie : nous avons vu dans la famille et les amis la souffrance et l'impuissance face à ce fléau ... Pire encore quand on aime .. comme toi pour ta maman ... désormais elle est délivrée et toi soulagée de ne plus la voir se dégrader ainsi : cette maladie me fait peur Nays et à qui ne ferait-elle pas peur quand on en connait le déroulement, ne plus être soi-même ?!
Bisous du soir !
Nicole

Écrit par : cheznous62 | 2016-02-24 à 18.49:55

MERCI

Répondre à ce commentaire

C'est triste de finir de la sorte ; je te comprends quand tu dis que tu as été soulagée, ces pauvres personnes sont sans défense , ma mère est partie à l'age de 97 ans après un long moment dans son monde, ce fut terrible, car elle ne souffrait pas mais ne me reconnaissait pas, elle me disait, vous êtes gentille madame , je me souviens lorsque je la quittais , je pleurais toutes les larmes de mon corps et même encore, malgré tout elle me manque , j'allais la voir 4 fois par semaine malgré de longs km qui me séparaient d'elle ( 90km aller-retour)
C'est la vie, c'est la maladie du siècle , le plus difficile, c'est de trouver un établissement compétent car chez nous en France, ce n'est pas facile,
Je te souhaite une bonne soirée
Bisous Nays

Écrit par : Rose63 | 2016-02-24 à 19.39:42

MERCI

Répondre à ce commentaire

Rose
ma mère était dans une " simple " maison de repos tout ce que je voulais c'est qu'elle soit près de moi au village, je savais donc y aller plusieurs fois par semaine a pied..

elle y était bien soignée et y avait des activités mais de toute façon vers la fin elle ne voulait plus y participer, au début aux activités elle chantait haut et fort.jouait comme un gosse..mais ça n'a pas duré

Écrit par : NAYS | 2016-02-25 à 07.51:39

Comme Parkinson, c'est une maladie implacable.

Lorsque je vais dans ces unités protégées, que je vois toutes ces personnes agitées, ou immobiles, le regard ailleurs mais tourmenté, dans une vraie souffrance, ça me fait très mal !!! Seule Cadix arrive à faire ce que nous ne réussissons pas à faire (enfin pour ceux qui aiment les animaux) elle cherche une main avec son nez, ou donne sur la jambe un petit coup de patte pour attirer le regard, et comme par miracle, quand elle l'a capté, le visage du malade redevient "vivant". Des larmes coulent, calmement, ou bien un sourire se dessine, parfois le malade rit franchement, mais au bout de 3 minutes, faut pas rêver, le mal-être reprend le dessus ! Cadix le sait, elle n'insiste pas, elle sait que la communication est terminée, résignée elle change de résident.
Bises. FRANCOISE

Écrit par : cadix | 2016-02-24 à 20.46:09

MERCI

Répondre à ce commentaire

ah oui vous " savez " et tu sais que je suis a chaque fois touchée quand je vois le bonheur même bref que tes louloutes leur donnent

Écrit par : NAYS | 2016-02-25 à 08.54:40

Bonsoir Nays,
Je ne me souviens pas que quelqu'un de la famille ai été atteint par cette horrible maladie. Ma grand-mère jusqu'à ses 104 ans avait toute sa tête, mon autre grand-mère aussi. Pour ma mère je ne sais pas, la dernière fois que je l'ai vu c'était le 4 juillet 1986 et ce qui est triste c'est qu'elle ne me manque pas. Elle n'a pas été une mère, je ne m'attendais pas à ce qu'elle soit une grand-mère, du moins avec mes enfants, avec ceux de ma soeur aucun problème. Enfin je crois.
Passe une très bonne soirée, grosses bises Véronique

Écrit par : Une fleur de Paris | 2016-02-24 à 20.57:52

MERCI

Répondre à ce commentaire

Bonjour Nays
c'est une saloperie de maladie espérons que la science va vite trouver un remède
bisous
Marcel

Écrit par : marcel | 2016-02-25 à 07.13:30

MERCI

Répondre à ce commentaire

Bonjour ma petite Nays, j'en ai vu aussi avec ma maman et elle a poussé mon père dans la tombe, tellement qu'elle devenait méchante par moment, ça a été un soulagement quand elle est rentrée en hôpital, vers la fin elle ne nous reconnaissait plus, c'est dure a vivre !
Passe un tout bon jeudi et caresses a Tom ♥

Écrit par : Chadou | 2016-02-25 à 07.33:49

MERCI

Répondre à ce commentaire

ma belle mère avait cette maladie, triste fin qu'elle a eu ou elle ne reconnaissais plus personne, cela peut toucher n'importe qui hélas!
a bientôt
lyly

Écrit par : lylytop | 2016-02-25 à 08.15:22

MERCI

Répondre à ce commentaire

Tu as raison d'en parler mais ce n'est pas une fatalité pour toi... il y a une hygiène alimentaire (tu l'as souligné) qui peut aider... et aussi certaines médecines parallèles (MTC médecine traditionnelle chinoise). Prévenir ...
C'est une maladie dévastatrice et je ne souhaite à personne de vivre cela, en tant que malade et en tant que proche, tu as du beaucoup souffrir de cet accompagnement . bises Nays

Écrit par : naturesereine | 2016-02-25 à 08.18:15

MERCI

Répondre à ce commentaire

ah mais je me soucie guère de moi ce n'est pas génétique de toute façon, c'est déjà ça de pris :)

ma mère mangeait très sainement tu sais mais pas du style médecines parallèles

souffert n'est pas le terme exact Cathie je n'ai jamais pleuré etc..mais m'énerver me ronger (a l'intérieur) et une grosse fatigue vu que je me tapais 6 heures de train aller retour et tous les problèmes administratifs etc...
c'est pourquoi je la voulais absolument au home près de chez moi, là j'ai respiré soulagée

Écrit par : NAYS | 2016-02-25 à 08.51:54

Dur dur....

Écrit par : ♥*¨*•.¸¸❤ ♥*¨*•.¸¸❤ | 2016-02-25 à 08.28:29

MERCI

Répondre à ce commentaire

Kikou nays
Terrible maladie que celle ci car de toute façon elle se termine par la déchéance et le décès du malade.
Oui, merci, je redémarre doucement, tellement doucement que j'ai du mal a dormir la nuit ! Vivement que je reprenne les randonnées !
J'espère que tu vas bien
Je te souhaite une douce journée
Gros bisous avec le soleil chez toi
@lain

Écrit par : @lain | 2016-02-25 à 09.29:11

MERCI

Répondre à ce commentaire

Bonjour Nays
cet article est bouleversant merci à toi Nays de cette confection qui est respect et beau cet article avec toutes ces explications et photos que cela est dur c est vrai Nays chacun sa sensibilité mais je le sais que tu as un cœur de bonté je t embrasse Dannnnnnn

Écrit par : Danielle | 2016-02-25 à 18.36:21

MERCI

Répondre à ce commentaire

J'ai les mêmes problèmes avec ma mère (elle n'a pas Alzheimer mais a fait un AVC en septembre 2003 et a un déclin cognitif depuis ce temps là). Elle a eu 88 ans en janvier. Elle ne pèse plus que 42 kgs, elle ne voulait plus manger jusqu'à il y a 3 semaines. Maintenant elle remange. C'est dur de voir ses parents dans cet état là. Quand ils s'en vont définitivement, on se dit qu'il vaut mieux ainsi, même si on a du chagrin. Bisous....

Écrit par : elisabeth | 2016-02-27 à 19.04:05

MERCI

Répondre à ce commentaire

Bien triste maladie et j'imagine à peine la patience qu'il faut avec les personnes atteintes. J'ai eu en quelque sorte la chance de ne pas connaître cette déchéance avec mes parents. Ma mère est décédée dans l'avion qui la ramenait de vacances d'une thrombose pulmonaire, elle avait 72 ans. Elle s'est écroulée à côté de mon père...Et lui atteint de la polio dès l'âge de 20 ans, après plus de 27 opérations, s'est éteint trois ans après elle...d'une maladie nosocomiale...à 76 ans et il avait gardé toute sa tête.
Tu as du avoir pas mal de courage et de volonté...mais on aime ses parents, c'est comme ça.
Bisous et caresses à Tom

Écrit par : Fanchon | 2016-02-28 à 17.32:02

MERCI

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire