03/07/2015

Elle a toujours ...

...le dernier mot

jardin,nature,arbre

 a l'endroit où on a coupé les bouleaux en mars, pousse déjà un noisetier

jardin,nature,arbre

 et là aussi mais je ne sais pas ce que c'est comme arbre arbuste ? aucune idée ce sera une surprise, finalement je me demande si ce ne sont pas des rejets des bouleaux ! ça serait bien on en aurait a nouveau Sourire


là le chauffagiste est là pour la panne (qui n'est pas grave, juste un petit tuyau de foutu) mais il nous demande d'allumer la chaudière de mettre le thermostat sur 30° et de mettre tous les radiateurs a fond Déçu


je sais plus où je vais me planquer Criant

 

 

 BON WEEKEND A LUNDI ?

SI JE NE ME SUIS PAS TRANSFORMEE EN UNE IMMONDE FLAQUE  GLUANTE

Cool

  

11:00 Écrit par nays dans jardin, nature | Lien permanent | Commentaires (42) | Tags : jardin, nature, arbre, chaudière |  Facebook |

02/07/2015

Tout simplement ..

quelques photos de mon potager ..

tu vois qu'il n'y a pas que des fleurs Langue tirée

potager,jardin

potager,jardin

 

potager,jardin

 

potager,jardin

 

mais depuis les photos tout a grandi mais maintenant tout a terriblement soif, les bidons d'eau de pluie se vident  après ce sera restriction Clin d'œil meuh non


c'est pas tout ça..après des nuits dans l'impossibilité de dormir crevé ce matin en nettoyant mari constate :

une fuite de mazout a la chaudière Incertain elle ne fonctionne pas a l'heure actuelle bien sûr mais c'est pas une raison pour ne pas faire venir le technicien, le mazout est précieux

 

demain matin il vient zieuter et réparer l'affaire  ???

cette toridité me rend nerveuse Criant

  

01/07/2015

Voilà..

j'ai fait mon devoir de grand matin pour que tu comprennes quand même un peu mieux

 

BROL : un truc un peu n'importe quoi


KOT  : chambre ( étudiants)


CLETTE : idiote, nulle


DRACHAIT : pleuvait


FAISAIT CRU : faisait humide


PINEMOUCHE : bonnet....


DOUF : lourd (temps)et aussi une cuite


CROLLES : boucles


FEU OUVERT :  feu dans une cheminée, comment on dit  en français ?

oui un âtre, je l'avais au bout de la langue mais pas vérifié MERCI RAPHAEL


TAPIS PLEIN : moquette


PEI : type


KET : gamin


BOENTJE : béguin


STOEFFER : un qui aime se mettre en valeur


ZIEVEREER : un qui déconne


TICH : ami familier, un tich c'est aussi un zizi


KLUTES : raconter des bobards


UNE DRACHE : une tournée


FIEU : gars


ZWANSENT : racontent des blagues


KRIMINEILSCHEILZAT : ivre mort


DOUFFE : cuite


SUKELEIR : pauvre bougre


SCHIEF : de travers


ZINNEKE : un sans race précise, un croisé comme Lita


SLACHE : pantoufle godasse


MEI : femme


WIKEL-WAKEL : titubant, clopin-clopant


BOLLEWINKEL : magasin de bonbons


BOULES : bonbons


PISTOLET : petit pain rond


COUQUES : croissants


BODDING : tarte faite avec du vieux pain des veilles couques les invendus quoi


CRAMIQUE : pain avec des raisins dedans


FOURT : flute


MASKE : jeune fille petite fille


KIP KAP : du haché de viande


PAIN FRANCAIS : une baguette


DE L'AMERICAIN  : steak haché  qu'on mange cru ...


DE L'ANDALOUSE : sauce style ketchup mais piquante


PLATTEKEIS : fromage blanc


LOQUE A RELOQUETER : serpillière


BLINQUER : briller


UNE BAISE : une bise


DRINGUELLE : un pourboire

 

comme ça tu pourras en placer une et faire croire que tu as visité Bruxelles Clin d'œil

 

humour,bruxellois

 

non non BRUSSEL ce n'est pas écrit en anglais mais en flamand, tu vois un peu le non sens..c'est comme ça en Belgique Innocent

bon je me dépêche, là je prépare tout pour le mangé froid de ce soir, les volets sont déjà clos mais ça n'y change pas grand chose Déçu

08:40 Écrit par nays dans Humour | Lien permanent | Commentaires (29) | Tags : humour, bruxellois |  Facebook |

30/06/2015

Comme a Bruxelles...

tu veux un peu lire une petite histoire en bruxellois  ben voilà :

 

(attention ce n'est pas moi qui l'ai pondue)

« Hier je suis sortie de chez mes parents parce que j’avais oublié un brol dans mon kot. Mais comme une clette je n’avais pas vu qu’il drachait. Il faisait même cru. D’habitude je mets mon pinemouche mais alors il fait vite douf, et mes crolles sont kaput.

Ma mère occupée à nettoyer le tapis plain devant le feu ouvert m’avait dit de passer aussi chez le charcutier.

Je n’aime pas ce peï, mais son ket a un boentje pour moi. Il est un peu stoeffer, mais je m’en fous de ce zievereer. Ce tich peut raconter toutes les klûtes qu’il veut, ça ne changera rien.

Bon, en passant par la drève, je m’arrête d’abord au café, j’avais envie après un cécémel. Un copain à moi était juste en train de remettre une drache à toute la bande, fieu.

Et pour ne pas qu’ils zwanzent après moi, je suis restée.

Je ne peux pas dire qu’en sortant j’étais krimineilscheilzat parce que je sais là-contre, mais j’avais quand même une bonne douffe.

Pas autant que le pauvre sukeleir qui marchait schief devant moi : un zinneke lui a couru dans les guibolles, il a fait un cumulet, a perdu une slache, et klett’Mariette, il a renversé une meï qui est tombée sur son pèt et on voyait tout son cinema. Ils sont repartis comme deux qui wikel-wakel.

Bon, j’arrive en vue de la charcuterie, mais je m’arrête d’abord au bollewinkel du coin pour avoir des boules sûres. Puis au boulanger pour acheter des pistolets, des couques et du bodding. Et j’ai hésité avec un cramique , mais fourt’.

Chez le charcutier, il me dit : « Ecoute, maske, je n’ai plus de tête pressée, mais j’ai du kip-kap ».

Je prends aussi un pain français avec de l’américain et de l’andalouse et un ravier de plattekeis tout près , et je rentre chez moi.

Ma mère, sans sa loque à reloqueter, mais avec un essuie d’une main et une raclette de l’autre faisait blinquer ses carreaux, mais elle était contente que j’avais rien oublié, alors elle m’a donné une baise et même une dringuelle. »

 

119613941_btWiHS_1420820591.jpg

 

mais je précise que les bruxellois savent parler " normal " aussi Clin d'œil



et puis faut bien le constater des vrais de vrais ben y en a plus des masses

 

bon si t'as pas tout compris je te traducterai les mots qui t'échappent, tu me le demandes en com Clin d'œil

 

là dessus je vais me cacher je sais pas où, purée quel climat de merde Déçu

10:45 Écrit par nays dans Humour | Lien permanent | Commentaires (33) | Tags : humour, bruxellois |  Facebook |

29/06/2015

Pas marrant...

...du tout de poncer Criant

ponçage pergola (1).JPG

 

ponçage pergola (6).JPG

toujours coquet....

équipé de ses lunettes, le masque il n'a pas voulu le mettre...mais après il l'a quand même mis Déçu quel poussière de merde, y a un aspi a l'engin mais il ne tient pas

ponçage pergola (2).JPG

plus que nécessaire

ponçage pergola (3).JPG

 

travaux,pergola

 

travaux,pergola

 

travaux,pergola

et nous deux on observe mais il a tout l'été pour la terminer pas possible de poncer longtemps et il déteste faire ça, heureusement l'intérieur de la pergola est encore plus ou moins convenable...enfin faut pas regarder de trop près, mais on est pas maniaque du tout


c'est surtout pour protéger le bois après des années il souffre comme nous Clin d'œil

 

et par cette chaleur accablante ...et fait trop chaud pour mettre la couche de lasure (25° maximum)

 

07:10 Écrit par nays dans Chien, Travaux | Lien permanent | Commentaires (30) | Tags : travaux, pergola |  Facebook |

26/06/2015

mais....

...qu'est ce qu'il fabrique, on a mal aux oreilles nous Déçu

 

 

 

BON WEEKEND Cool

12:13 Écrit par nays dans animaux, Travaux, Vidéo | Lien permanent | Commentaires (39) | Tags : travaux, chien, pergola |  Facebook |